dimanche 8 janvier 2017

Collecte des récoltes de Maïs à Adrar

ADRAR - Une antenne de collecte des récoltes de maïs sera ouverte bientôt dans la wilaya d’Adrar, a annoncé, lundi à Adrar, le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Sid Ahmed Ferroukhi.

Des actions sont en cours, en coordination avec les différentes parties concernées, pour l’ouverture d’une antenne locale de l’office national d’aliment de bétails (ONAB), pour recueillir les récoltes de maïs, un genre cultural aux perspectives prometteuses dans la région, a indiqué le ministre, lors de l’inspection d’exploitations agricoles dans les communes d’Ougrout et Tissabit (Nord d’Adrar), et en réponse aux préoccupations d’agriculteurs de la région concernant les contraintes de transport de la production de maïs, sur de longues distances, vers l’ONAB de Bougtob (El-Bayadh).

Le ministre a, en outre, appelé les agriculteurs à dynamiser les projets agricoles dans la région pour contribuer à la chaine de production nationale dans différentes filières agricoles stratégiques, ajoutant que le ministère de tutelle a entrepris des dispositions pratiques pour l’examen de plus de 120 dossiers de mise en valeur agricole par la concession, totalisant une superficie de plus de 60.000 hectares.

"La région se caractérise par des conditions climatiques spécifiques lui permettant d’obtenir une importante production agricole de primeurs susceptibles d’être exportées à l’étranger", a souligné M. Ferroukhi, avant de mettre l’accent sur "l’accompagnement des jeunes investisseurs dans le secteur, en vue de contribuer à l’accroissement qualitatif et quantitatif de la production agricole dans la région".

"Il appartient de soutenir l’accompagnement technique des agriculteurs pour atteindre la performance des différentes ressources et opportunités existantes, ainsi que la modernisation de l’agriculture en vue de développer les activités liées à l’industrie agroalimentaire", a-t-il estimé.

L’accompagnement technique requis permettra de réguler les systèmes de production, en fonction de la formation appliquée, l’exploitation des résultats de la recherche scientifique, la mécanisation de l’agriculture et la valorisation et la commercialisation des produits agricoles, a-t-il ajouté.

Le ministre de l’Agriculture a visité, dans la zone à vocation phoenicicole de Talmine (130 km de Timimoune), une exploitation agricole privée, a écouté des doléances liées notamment à l’électrification, l’ouverture de pistes agricoles, la promotion de la commercialisation des produits agricoles et la réalisation de chambres froides, et dont il a assuré leur prise en charge graduellement, enselon les priorités.

Dans la commune de Sebâa, le ministre a pris connaissance de la situation de l’aquaculture intégrée dans les activités agricoles, une opération qui suscite, ces deux dernières années, l’intérêt de nombreux jeunes agriculteurs, avant de visiter une exposition d’espèces de poissons élevés dans les bassins d’irrigation agricole.

Ferroukhi a, dans ce cadre, salué l’accompagnement et les efforts des jeunes investisseurs pour la réussite de cette nouvelle expérience menée dans la région et qui, a-t-il dit, constitue un maillon important dans la consolidation de la production agricole et l’amélioration des revenus issus de la petite et moyenne agriculture.

Il a, par ailleurs, inspecté la pépinière de la conservation des forêts où il a suivi un exposé sur les différents projets et activités concrétisées au titre de l’extension des surfaces forestières dans la région, à la faveur de campagnes de boisement pour lutter contre le phénomène de la désertification, améliorer l’environnement et plus de développer les zones frontalières.

La wilaya d’Adrar dispose d'une surface sylvicole de plus de 710.000 hectares, dont plus de 667 ha ont été plantées à la faveur de l’existence de trois pépinières d’une capacité de production de 150.000 plants forestiers, selon les explications fournies à la délégation.

Au terme de sa visite de deux jours dans la wilaya d’Adrar, le ministre a inspecté une usine de concentré de tomate dans la région de Reggane (150 km du chef lieu de wilaya).

sources aps

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire